Transat Bermudes -> Açores / Jour 12

Terre !

Cyril est le premier à apercevoir Horta, à 8h22 heure locale, avant que le soleil ne soit trop haut et ne nous empêche de voir l’ile ! Il ne nous reste désormais qu’une dizaine de milles avant l’entrée du port de Horta.

On a finalement eu de bonnes conditions pour cette dernière journée. Un bon vent arrière à 25-30 nds pendant toute la journée, une vitesse de 7-8 nds avec un bateau et des voiles stables (GV 2 ris et Génois 50%). Du coup, on décide de s’octroyer une dernière nuit de nav tranquille et donc d’affaler la Grand Voile pour ne pas avoir à gérer un éventuel empannage de nuit. On sortira tout le génois pour compenser la réduction de toile; on devrait bien arriver à faire du 5-6 nds pour arriver à Horta en fin de matinée.

Et bien non, ça ne marche pas… A peine a-t-on fini nos manoeuvres que le vent tombe à 20 nds, puis en dessous. Pas le choix, il faut ressortir la Grand Voile ou démarrer un moteur en appui. On choisit la seconde option, vu la tendance à la baisse du vent (toujours dans l’esprit de ne pas abimer nos voiles et gréement avec du vent faible et de la houle 3/4 arrière). Soyons honnêtes, peut-être aussi un petit coup de fatigue après 12 jours de mer. On souhaite tous – moi le premier – passer une nuit sans avoir à se demander si tout va bien, à guetter les bruits et se tenir prêt à intervenir. Ce sera donc moteur, et ce jusqu’à la fin. Nous n’avons plus que 7-8 nds de vent apparent au petit jour. Le moteur n’était pas une si mauvaise option.

Voilà, nous y sommes. Nous venons de boucler notre seconde transat. On est contents d’arriver, contents de notre traversée. Mais comme la première fois ça nous fait une drôle de sensation quand la fin approche: pressés d’arriver et en même temps déçus que ça se termine déjà.

On est d’abord conscients qu’on a eu une transat facile avec une belle météo. Du vent par moments mais rien de méchant, pas de coup de vent à gérer…Je nous trouve moins fatigués qu’à la première, qui était plus ventée et plus éprouvante physiquement. Normalement c’est plutôt l’inverse. Théophile et Marin – parfois même aidés par Juliette – ont tenu leur rôle de quatrième équipier, ça joue aussi pas mal sur les temps de sommeil.

On s’était préparé à quelque chose de difficile, de longues journées de pré avec des grosses conditions. La réalité est différente, encore une fois grâce à une météo clémente, certainement un peu trop mais on ne va pas faire la fine bouche.

On va tenter maintenant de trouver une place au port (c’est la saison des transats…) et aller fêter ça chez Peter comme il se doit !

A bientôt.

Nos stats du jour – ce matin à 11h30 UTC :

  • Distance parcourue sur les dernières 24h: 144 Milles
  • Vitesse Moyenne: 6,0 nds
  • Distance parcourue depuis le départ: 1 790 Milles en 288 heures – soit 12 jours pile poil.
  • Vitesse Moyenne: 6,2 nds
  • Distance à parcourir sur notre route actuelle: rien ou presque…

Zanzibar.

Publicités
Cet article a été publié dans Atlantique Nord... mai-juin 11, Journal de Bord. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Transat Bermudes -> Açores / Jour 12

  1. GIGOUT JOEL dit :

    FELICITATIONS A TOUS ET A BIENTOT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    JOEL ET MARTINE BOUZIGUES

  2. Agnès dit :

    BRAVO, BRAVO et encore BRAVO !!!

  3. Beck dit :

    super ! fetez bien ca
    on vous embrasse fort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s