11 mars – 19 mars 2012 – derniers jours à St Martin

Réveil difficile. La faute à l’émotion (les kamikases ne sont qu’un malheureux catalyseur)… On se sent un peu perdus à cinq sur notre grand bateau vide. Heureusement que l’animation continue à terre !

Mamie Monique débarque le mardi 13 mars avec les parents d’Anne, après de longs mois si loin les uns des autres : ma Sophie de soeurette, petite dernière forcément préférée, nous l’a réquisitionnée à la Réunion alors que c’est même pas elle qu’avait eu l’idée de partir en prems ! C’est moche ! A moins que déménager seule là-bas avec 4 petits bouts, pendant qu’on transatait tranquillement avec son gentil mari, soit une raison recevable… Après tout pourquoi pas…

La voiture tombe en panne au retour de l’aéroport : bienvenue dans notre vie, mamie ! Il faut savoir varier les plaisirs pour tromper l’ennui qui pourrait peut être nous guetter… David vient nous secourir et nous arrivons à rallier Oyster Pond sans trop de problème. Toujours aussi déterminés dans notre lutte anti-décalage horaire, nous enchainons sans scrupule sur un diner au Quai Ouest… suivi d’un retour au bateau en annexe. Après ça une bonne nuit de sommeil, et hop, les vacances peuvent commencer !

Dès le mercredi, première sortie en mer avec mamie pour … Tintamarre (à chacun sa petite fixation) ! On embarque Louis et Lina, tous seuls rien que pour nous pendant deux jours ! Toujours les tortues, les jolies poissons, et le dauphin de l’autre jour qui a eu l’excellente idée de ramener ses copains ! Nous retrouvons aussi avec bonheur le Bubu, qui arrive d’Antigua-Barbuda-St Barth, et que nous avions laissé en Martinique il y a un siècle déjà. En regardant leurs photos de Barbuda nous prenons la mesure de tout ce que nous avons manqué avec cette fichue panne moteur ! C’est une si jolie partie des Caraïbes que nous ne verrons pas….

De retour sur Saint-Martin, nous restons au mouillage à Orient Bay, tout près d’Anne et Phiphi. La barrière de corail peine à casser les vagues et nous tanguons allègrement. Mais ça berce. En revanche les balades en annexe sont très humides et les opérations de débarquement et embarquement pour rejoindre la terre sont franchement compliquées. Nous rentrons trempés comme des soupes à chaque tentative. C’est la plaisance, c’est le pied !

Nous décidons de partir sur St Barth pour notre dernier week-end saint-martinois, avec les copains et les copines. Mais quelques malades disséminés dans les rangs nous font changer nos plans : inutile de prendre le bateau si les enfants toussotant et morvouillant ne peuvent pas se baigner. Nous restons donc sur Orient Bay et faisons la fiesta à terre (et quelle fiesta !).

Puis nous rejoignons notre ponton d’Oyster Pond pour préparer tranquillement notre départ vers les Iles Vierges : nettoyage, avitaillement, vérifications diverses et variées, « derniers » bricolages… et surtout « goodbye party »  avec la famille des copains !! Carole et Ina (que nous aurons malheureusement à peine vues en un mois…) nous ont fait profiter des fournisseurs pro de l’Estaminet (leur petite merveille de restau à Grand Case) et arrivent avec une cargaison de viande, huile d’olive, sucre, vin, bière… Les performances de Zanzibar risquent fort d’en être affectées (ça pèse tout ça…), mais les performances de l’équipage dopé à la viande rouge compensera certainement ! Dans la foulée, Ina nous donne aussi un petit cours de fabrication de pain. Et comme rien ne l’arrête, elle nous en fait taf-taf une fournée entre 2 petits rhums, sur le ponton. Pourquoi est-ce que nous, ça nous prend une matinée ??

Attaquée sur le quai, terminée en musique au Quai Ouest, la fête s’étire joyeusement dans la nuit. On savoure chacune de ces petites secondes de bonheur. On fait certainement un peu fous furieux à chanter et danser sur la terrasse de Nadia, mais difficile d’expliquer ce qui nous lie depuis toutes ces années. En dépit de certaines apparences, cela n’a définitivement rien à voir avec les citrons et les glaçons, ou le Rosé du Château Paradis, ou le Ménetou-Salon…  Rien à voir non plus avec les latitudes et les longitudes qui nous séparent. Peut-être avec le cœur de notre tribu élastique, alors ?

Publicités
Cet article a été publié dans Caraïbes... janvier à mai 11, Journal de Bord. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 11 mars – 19 mars 2012 – derniers jours à St Martin

  1. mikamikaze(mais qui est-ce?) dit :

    Et voilà ! ça y est ! j’ai la nostalgie………
    Comment pourrait-il en être autrement? j’ai la tête pleine de souvenirs de ces semaines passées à bord, à profiter de vous après si longtemps…… et puis : les nav. de jour et de nuit…… les mouillages dans des endroits merveilleux …… les balades…… (les Iles Vierges sont tellement belles !!!!!…….) la compagnie des bateaux-copains (les Bubu, les GéMo, et puis Vincent) les « bière-time »…… et même le CNED !!!!!!!
    Merci de m’avoir fait partager tout ces moments de grand bonheur.
    Votre zanzibarboteuse de mamie
    Signé : n’a qu’un bras (ah ah ah…….)

  2. Lahoz dit :

    Le château paradis c’est un pot à nous qui fait le vin. Sinon vous avez l’air de bien en

  3. ges-vernier dit :

    Nous voyons que l’aventure continue toujours dans la bonne humeur….
    Vous aurez pleins de choses à raconter au retour, c’est une belle expérience…
    Peut-être à bientôt.

    La Famille Ges-Vernier

    l

  4. pascale dit :

    Aaah ça y est… T’as repris ta cure de Rhôm…!
    Mdr…
    Mais bon je vous boude quand même!!!
    Bon…………Pleins de gros bisous, je vous adore

    • Jacques Roman dit :

      Je suis votre périple avec un immense plaisir. Compliments aux marins et à l’écrivain, cette dernière maitrisant magnifiquement une plume savoureuse et un bon regard..Merci à la Caraïbe qui garde ses valeurs naturelles inchangée..

      Bon vent

      Jacques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s