09 février – 13 février 2012 – Les Saintes

Arrivée en fin de journée par la Grande Passe sur le petit archipel des Saintes. La baie formée par ces îlets volcaniques, entièrement cernés de récifs peu profonds, est magnifique. Nous prenons une bouée face au village de Terre de Haut et profitons 48 heures de l’atmosphère typique de l’île (surtout tôt le matin, avant l’arrivée des flots de touristes !).

Les Saintes, Terre de HautLe relief escarpé et le climat plutôt « sec » n’ayant pas favorisé le développement de cultures, peu d’esclaves ont été amenés sur ces îles. Le peuplement est donc historiquement constitué de descendants de colons Bretons, Normands et Poitevins qui se sont installés ici pour la pêche. Les Saintois sont donc surtout des métis aux yeux clairs.

Nous partons ensuite à l’îlet à Cabrit, dont la tranquillité nous enchante. Nous nous laissons aller à farnienter : baignade, promenade, baignade, plage, baignade… Nous montons au Fort Joséphine, qui domine l’île, pour organiser notre cyber-café : face à Terre de Haut, on y attrape suffisamment de réseau internet pour synchroniser nos messages, prendre la météo et télécharger un peu de cned… Théophile valide son B2i face à l’océan et, pour une fois, ne trouve pas trop à redire sur ses conditions de travail… Jolie vue depuis ce bureau improvisé !

Claudine et Joël nous rejoignent le dimanche matin par la première navette de St François, pour passer quelques heures sur Zanzibar et rentrer ensemble sur la marina de Bas du Fort en fin de journée. Alors que nous les ramenons au bateau depuis Terre de Haut, à bord de notre super dinghy (équipé depuis peu d’un bô moteur qui nous évite enfin d’être trempés à chaque voyage…), nous croisons Modus qui arrive de Marie-Galante. Quelle jolie surprise ! Ils prennent une bouée à côté de Zanzibar et c’est reparti pour la fiesta ! Les enfants sont heureux de se retrouver, tant pis pour le cned … et le planning : nos invités n’ayant ni contraintes ni obligations, nous décidons de rester pour la nuit et reportons (pour la 2ème fois déjà) notre retour sur la Guadeloupe.

Steph nous organise une fantastique plongée au pied du « pain de sucre », sur Terre de Haut. Ce piton rocheux plonge dans la mer en offrant un magnifique tombant à explorer. Première plongée (à 18 mètres !) pour Théophile, heureux comme un poisson dans l’eau, et première plongée en dehors des fonds vaseux de l’étang de Thau pour Isa. Et une grande pensée pour Cyril ! C’est beau, beau, beau.

atelier poterie

Très belle soirée sur la plage. Ulrich, le potier et unique habitant de l’îlet, nous prête table, bancs, lumière et braise (sortie directement de son four !) pour faire nos petites grillades. Les enfants, qui ont déjà patassé dans l’argile une bonne partie de l’après-midi, investissent à nouveau l’atelier : masques, bols, pots… ils sont particulièrement productifs (et Ulrich particulièrement patient !).

Nous devons quand même nous résoudre à rentrer… Nicole et Kiki reprennent l’avion mardi soir (snif snif) et il nous faut faire une petite escale technique avant de repartir sur St Martin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article a été publié dans Caraïbes... janvier à mai 11, Journal de Bord. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour 09 février – 13 février 2012 – Les Saintes

  1. Pascale dit :

    plus que 3 mois avant de te revoir Marraine…
    je t’aime.
    julie

  2. Pascale dit :

    Encora una novela série … yadoré !!!
    Moi aussi, je tourne aux infusions !!!
    Vos photos sont magnifiques…
    Il faudrait que vous lisiez vos mails sur free; je vous fais passer des infos.
    Allez pleins de gros gros gros gros Enormes bisous à tous.

  3. françoise dit :

    coucou, toujours autant de plaisir à vous lire et relire ,regarder vos photos et rêver.Continuer à en profiter ,à bientôt
    Françoise

  4. Nicole dit :

    Alors voilà, on vient de récupérer. nos 2 tamalous, Jojo et Hélène, tellement fiers des équipiers du zanzibar et, surtout, d’en être les tonton et tata…ne sont ils pas un peu à l’origine de ce premier contact en Guadeloupe ? N’ont ils pas visité les premiers ce bateau, alors nommé cariacou ??? Et nous avions aussi un des skippers du même bateau pour son voyage, il y a bientôt un an, depuis Pointe a Pitre jusqu’à Sete ; que de chemin depuis ! Que de tracas et que de joies ! Allez, bon vent pour cette 2ème partie de l’aventure, profitez, profitez…. Bisous de vos papy/Mamie bretons

  5. delphine dit :

    besoin d’une petite formation en poterie pour réinvestir en classe, c’est possible d’en parler à Ulrich ????? bisous !

  6. Cécile dit :

    coucou ! je ne vous ai pas toujours écrit mais j’ai tout suivi et ça donne toujours aussi envie !!!!!!!!!!!!

    gros bisous à tous !
    on pense à vous !

    cécile

  7. Nicole dit :

    Je me demande parfois si je n’ai pas rêve tout ceci ! Monique, tu es dans l’avion, Jojo et Hélène ont du arriver à Paris, on vous embrasse tous

  8. martin dit :

    coucou l’equipe du zanzibar, je suis contente d’avoir de vos nouvelles et surtout des photos des SAINTES . LN et JOJO vont bien de retour aujourd’hui .j’èspère pour vous que la mécanique(moteur) va etre que des mauvais souvenirs pour finir votre voyage gros bisous cloclo joel

  9. MAILLET dit :

    Bonsoir la Famille zanzibarienne!
    Excellent ce petit reportage! un vrai dessert!
    Ce n’est qu’enchantement à chaque épisode!!
    Je lis que vous allez à St Martin j’espère que vous y trouverez les garçons?!!
    Ici, nous avons un avant-goût d’été! Ce week-end je suis descendue à Palavas!
    Un temps superbe, je suis allée à la plage trop bon de sentir ce sable sur son corps et encore plus les rayons du soleil!!
    Je vous souhaite une bonne continuation et vivez vos instants bonheur et magique!
    Je vous embrasse
    Maman de Stef!

  10. nicole dit :

    OUI, je confirme, nous avons eu beaucoup de chance de vivre ces 15 jours de rêve !!! tout etait plus que bien… nos enfants et petits enfants d’abord, ce bateau que j’ai adoré, la mer qui ne m’a pas du tout impressionnée, les bains au mouillage, le café du matin avec Manu, nos apéros du soir sous les étoiles, nos repas tranquilles, les paysages, nos rencontres exceptionnelles en Dominique, les copains croisés l’espace d’une soirée, nos deux jours avec Joël et Claudine, la plage des Tamalous à Sainte Anne (typique !), notre Jojo et son Hélène… enfin tout quoi ! Merci, merci, les enfants de nous avoir offert tout ça… et, Monique, je t’envie car tout cela t’attend
    Merci à Isa qui nous fait partager tous ces moments, c’est beaucoup de travail pour elle… les journées passent tellement vite et il y a tant à faire ! (oublions le CNED sans qui cette aventure s’appellerait le Paradis…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s