06 février – 08 février 2012 – Dominique

Cap sur la Dominique ! Nicole et Kiki s’adaptent sans soucis à la mer un peu formée et au vent de travers qui nous accompagnent jusqu’à Prince Rupert Bay et la ville de Portsmouth, au Nord de l’île. Nous sommes accueillis (comme d’habitude) par les « service boats » et dealons rapidement avec « Providence » pour faire la rivière Indienne et un petit tour dans l’île, dès demain matin aux aurores.

Levés avant même que le jour ne pointe, nous sommes tous d’attaque et sur le pont à 7 heures. Notre gentil guide Martin vient nous chercher avec son bateau, entre 2 grains.

Rivière Indienne

Nous commençons par la rivière indienne, et c’est une très bonne idée : on écoute le bruissement de la forêt qui s’éveille à peine, on voit et on entend beaucoup d’oiseaux, on se laisse bercer par le doux bruit des rames, profitant de l’intense tranquillité de la promenade. Un moment de grâce, tellement apaisant. Nous écoutons les commentaires de Martin avec attention : il aime son île et est heureux de nous en faire découvrir un des joyaux. Il connaît les plantes, les fleurs, les animaux qui peuplent le rivage, nous fait tendre l’oreille au cri des perroquets, des hérons à dos bleu ou à dos vert, observer les crabes de terre, les lézards… S’écoulant doucement en méandres sous la voute des palétuviers, des cocotiers et des palmiers, la rivière indienne est toujours (presque) telle que Christophe Colomb l’a découverte au 16 ème siècle.  Nous marchons avec émotion dans les traces de nos ancêtres explorateurs, la peur des indiens en moins !!

Martin tresse un perroquet

Sur le retour, alors qu’il  tresse pour Juliette un perroquet en feuille de cocotier et nous parle de ses origines françaises par son grand-père, Martin nous apprend qu’il s’appelle Carrière ! Quel étonnant hasard ! Il peine à croire que nous portons le même nom. La main sur le cœur il nous dit son émotion, les seuls autres Carrière qu’il connaît étant sa famille sur l’île… Nous nous déclarons officiellement cousins et la journée, déjà bien sympathique, prend une tournure pour le moins chaleureuse et hospitalière !!

Ecole

Comme il ne peut pas nous accompagner toute la journée, il a chargé son cousin, guide officiel comme lui, de nous accompagner avec son mini-bus pour partir à la découverte du nord de l’île. Notre faisons ainsi la connaissance de notre nouveau cousin, Paul (Carrière par sa mère), qui nous présente en chemin à tous les autres « issus de Carrière » qu’on croise ! A commencer par la directrice de l’école primaire, notre nouvelle cousine (Carrière par sa mère aussi, mais pas la même que Paul), qui nous reçoit très gentiment : Martin nous y accompagne parce qu’il tient absolument à nous présenter sa fille, Nicole, notre nouvelle petite (et adorable !) cousine.

Jardin de Paul

Avant de quitter Portsmouth, Paul nous fait découvrir les quartiers méconnus de la ville et nous emmène voir sa maison, dont il termine la construction, et son jardin. Il est très fier de ce terrain, acheté avec l’aide de l’état, et qui lui a permis de revenir s’installer en Dominique après quelques années passées en Guadeloupe. Il nous cueille des fruits et même des herbes fraiches pour réaliser de délicieuses infusions (si, si, des infusions : de l’eau chaude, avec de l’herbe dedans, et sans rhum), puis nous reprenons la route de la montagne en direction de Batibou Bay, sur la côte est.

Nous nous arrêtons tout d’abord pour une chouette balade à pied (et en tongues !!) jusqu’à une cascade perdue dans la forêt tropicale. Le sentier est très boueux et nous nous amusons comme des petits fous avec nos chaussures tellement adaptées à la randonnée… Mais contre toute attente nous arrivons sains et saufs, après 3 bons quarts d’heure de glissades dans la gadoue. Chemin faisant Paul nous parle de la forêt, nous donne le nom des arbres, des fleurs, des plantes, fabrique des parapluies végétaux avec de larges feuilles pour nous mettre à l’abri des grains (pardon, des « liquid sunshines » !), nous ouvre des noix de coco à coups précis de machette (on boit le lait, on mange la chair, on ne risque pas l’hypoglycémie !). On le sent en totale communion avec cet environnement incroyablement luxuriant.

Retour tout aussi épique (et même pire : cette fois ça descend…). Paul nous explique toutes les vertus médicinales des plantes que l’on peut cueillir sur le bord du chemin et dont ils se servent pour se soigner (maux de tête ou de ventre, maux de dos, rhumatismes, coups et bosses…). Nous réalisons à quel point nous sommes déconnectés de la nature dans nos contrées tellement « modernes »… Quel dommage !

Calibishie

L’étape suivante nous mène à Batibou Bay, anse magnifique où ont été tournées des scènes de Pirate des Caraîbes. Nous suivons le rivage vers le sud jusqu’à Calibishie,  plus ancien village indien de l’île. C’est là que nous déjeunons (la marche à tongue, ça creuse !), au bord de la plage bordée de cocotiers. Nous admirons au passage les impressionnants rochers de la Porte d’Enfer, qui montent la garde devant la baie.

Red Rock

Nous poursuivons un peu notre route après Calibishie pour partir à la découverte du site de Red Rock.  Le paysage volcanique, lunaire (ou peut être plutôt martien tant la terre est rouge) est saisissant, même sous la pluie qui nous rafraichit. Nous y rencontrons un descendant direct des indiens caraibes, qui cultive patiemment son magnifique jardin, tranquille au bout d’un petit chemin, et qui trouve nos enfants « so nice » … (il doit abuser de substances psychotropes…). Nous y profitons aussi de l’arrêt opportun d’un producteur de fruits et légumes pour faire notre marché sur le bord de la route.

Puis nous repartons vers le nord, nous arrêtant à Vieille Case pour admirer … les vieilles cases ! Quelques Carrière trainent aussi dans le coin. Paul nous emmène à la rencontre de son vieux copain Jo the Jazzman, personnage haut en couleur avec qui il a longtemps animé les bars jazzy de l’île. Il vit dans une toute petite case très rudimentaire, au milieu de son jardin, avec la mer pour horizon. Impossible de ne pas improviser un petit concert avant de reprendre la route, chargés de patates douces, de gingembre et d’ « on ne sait pas quoi  encore »…

Cold sulphur spring

Nous montons vers la Morne au Diable, le volcan qui domine toute la pointe nord de l’île. Nouvelle petite marche (toujours en tongues et dans la bouillasse…), pour rejoindre les Cold Sulphur Springs. Les larges flaques d’eau glougloutantes dégagent de fortes émanations de souffre mais restent effectivement tièdes, contrairement à la souffrière de Ste Lucie.

Prince Rupert Bay

Le retour se fait par le chemin des écoliers jusqu’à la plage de Portsmouth. Martin nous attend pour nous raccompagner jusqu’au bateau, chargés de tous nos fruits, légumes, plantes et graines… et de Jo the Coco, la noix de coco germée que nous avons décidé d’adopter (difficile challenge que de la garder jusqu’à Cournon quand on connaît mon extrême habileté à faire périr les plantes les plus résistantes…!).  Nous sommes fatigués mais vraiment très heureux de cette belle journée, des paysages exceptionnels que nous avons découvert et des rencontres étonnantes que nous avons faites.

Martin

Martin passe nous saluer une dernière fois au petit matin, avec un magnifique bouquet d’oiseaux de paradis et un petit drapeau de Dominique en souvenir de nos « cousins » dominicains.  Que nous sommes tristes de partir ! Nous avons découvert si peu de l’île…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article a été publié dans Caraïbes... janvier à mai 11, Journal de Bord. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour 06 février – 08 février 2012 – Dominique

  1. sof dit :

    tout cela me laisse sans mot… quelle merveilleuse aventure…!!!!!! on vous embrasse de tout notre coeur.

  2. Evelyne Guyot dit :

    C est incroyable cette rencontre d un homonyme…ces Bretons ils sont partout (en bons aventurio-explorateurs qui se respectent!). Quant aux plantes pour les infusions n en abusez pas de peur de passer à côté des autres spécialités du pays ; )!!
    Infusions de canne à sucre un peu fermentée c est pas mal aussi hein ; )!!
    C est l évasion après une journée de boulot vos photos, vous nous régalez merci.
    Trop chou les écoliers en uniformes…
    Allez les Carrière Brez Atao!

  3. pascale dit :

    Et bé … enfin des news!!! Il me tardait de suivre mon feuilleton préféré!!! Les photos sont superbes…
    ça nous régale toujours autant.
    Avez vous la possibilité de lire vos mails?
    Pleins d’énormes Bisoussss à tous.
    on vous aiiiime.

  4. Gallimard dit :

    Vous devriez abandonner « LES TONGUES »(des Parrisiens en excursions….!Comme ceux qui montent aux Mont-Blanc …Tee chort…!!! et Tongue…!?) « NON ! » ?
    Pour la Tenue Caraîbes.Voir en haut,avec en + le Chapeau-Brousse pour »le Soleil où la pluie »…!!!
    Sans oublier  » les pompes Randos  » …! avec les chaussettes contre les ampoules….Hi Hi Hiiiiii .
    Tonton Jean-Paul

  5. reynier magalie dit :

    c’est toujours aussi sympa de suivre vos aventures ,un petit moment d’évasion qui fait du bien et qui donne envie d’explorer ce vaste monde !
    merci encore pour vos cartes postales que nous prenons plaisir à lire à nos petits aventuriers en couche culotte ! qui sait se cache peut-être parmi eux un futur grand navigateur !
    à bientôt
    biz de tous les petits bouzi-loupiots

  6. MAILLET dit :

    Bonsoir la petite famille zanzibarienne!
    Epoustouflant récit! je l’ai lu 2 fois avec un bonheur….Hummmm!!!
    On a vécu la même chose dans votre épisode où Martin vous raconte son île et tout ses éléments qui fait que son île est vivante, moi c’était à Mataïva, un atoll polynésien, le matin Arsène était venu nous chercher et nous avons passés une bonne partie de la journée avec un délice de contes et légendes° les le nom de la flore et de la faune!! Ca, ce sont des moments forts!!
    je voulais aussi vous faire un petit rectificatif sur la noix de coco où vous dites boire son lait! Ce n’est pas le lait mais l’eau pour obtenir le lait de la noix de coco il faut râper puis presser dans la bourre sa chair ou un carré de tissu!
    Un régal vos écrits toujours soif et faim de vous lire en plus on a les photos qui vont avec!!
    Pour les garçons, tout va bien, Stef a envoyé 2 vidéos de dauphins qui les ont accompagnés un bout!! Les prochaines nouvelles devraient être entre le 20 et 25 mars où là, ils devraient être à Saint Martin puis ils rejoindront les îles Vierges!
    je vous embrasse et encore merci de ce partage!!
    Maman de Stef!

  7. Tatou dit :

    Ah! les Carriere !!!!De sacrees graines !!!!!!!!!!!
    Ca ne m’etonne pas qu’il y en ait au ..;paradis !!!
    Je constate que ……..;;vos vacances se deroulent toujours aussi bien !!!vous nous faites rêver !!!
    Quelle chance pour nicole et Kiki !!!
    Mais sincerement………….c’est un peu long votre absence !!! Je languis vraiment de vous revoir maintenant !
    Gros, gros bisous mon club des cinq !!
    PS: je vais toujours bien !! Lol
    Operation de la cataracte le 15 mars et apres …………tout va s’eclairer !

  8. cathy et sa bande (Fabrègues) dit :

    Je suis rassurée, vous avez tous bonne mine et…tu t’es remise aux infusions, ouf !
    Allez vite, la suite.
    Bisous

  9. isa dit :

    Super reportage! On irait bien y faire une petite balade ..
    Merci et bonne continuation
    Bises de Barbizon

  10. moulhade dit :

    coucou los amigos quel bonheur à nouveau cette île et ses habitants oh pardon vos cousins.
    Nous après la gastro, la grippe, et un gros mal de dos tout va bien.
    J’ai eu la super vedette jean dujardin sur le train avec madame, trois jours après les oscars et bien ils sont vraiment sympas quel beau métier je fait n’est ce pas ,? on vous embrasse très très fort et gros bisous aux grands parents.
    Nous 5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s