02 juin 2011

Info de dernière minute : il se pourrait bien que nous partions demain retrouver notre bô bateau, quelque part sur la côte espagnole, pas loin de Barcelone… Quelle aventure ! Et quelle logistique !

1/ Nous abandonnons encore les nains joyeux à leurs parents adoptifs désignés d’office, Delphine et Paul, qui s’ennuyaient un peu avec seulement 3 enfants… Il y a des moments où nous ne gagnons vraiment pas à être connus : comment font nos copains pour être toujours aussi adorables ?

2/ Nous allons jusqu’à Sète, prendre le train pour Perpignan.

3/ Alain (Bleu 2 M) nous récupère au vol pour nous accompagner en voiture jusqu’à la destination finale, qui sera fixée au dernier moment en fonction de l’avancée de Zanzibar. A priori au sud-ouest de Barcelone. Mystère mystère, comme dans les missions secrètes !

4/ Nous retrouvons l’équipage et reprenons la mer as soon as possible : il nous faut arriver à Sète avant dimanche soir, c’est quand même un peu tendu côté timing. Comme quoi on a vraiment le moral : cela fait 2 mois que rien ne se passe jamais comme prévu, mais on continue quand même de tirer nos petits plans sur la comète !!

Un tendre baiser à mamie Jeanine, qu’elle reprenne vite des forces ! Et aussi une pensée toute particulière à Louis, qui fête ses 14 ans aujourd’hui et qui aimerait sans doute bien n’avoir comme seul soucis dans la vie que d’attendre un bateau…

Publicités
Cet article a été publié dans 2011, Printemps-été 11. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 02 juin 2011

  1. Nicole dit :

    On sait que ce soir vous approchez du but… demain arrivée à Sète… tellement attendue cette arrivée, elle semblait si loin… et ça y est, vous avez fait connaissance avec le bateau, avec l’équipage (qui va être soulagé de vous remettre les clés de votre joujou), vous avez fait votre premier quart et, demain, le bateau sera (presque) chez lui ! ce serait tellement bien si vous pouviez accoster à Bouziques, avec tous les copains présents pour l’anniversaire d’Alain (que l’on embrasse au passage)… quel pied ce serait !!!
    On est aussi (presque) content que vous… cette traversée suivie avec tant de passion nous a finalement familiarisé avec ce monde tellement loin de notre univers… (hé Bretonne que d’adoption, Cévenole suis et resterais !) et j’appréhende différemment cette année que vous allez nous faire vivre (subir ?)…
    Allez on vous embrasse très fort, un grand merci à l’équipage d’avoir essuyé quelques platres (!) et, surtout, d’avoir assuré et amené au port ce bô bateau…

  2. delphine dit :

    Vos yeux étaient encore plus pétillants de bonheur et d’impatience que ceux de vos nains quand ils s’apprètent à ouvrir leur plus beau cadeau de Noël….
    Régalez-vous et ne vous inquiétez pas, si le temps se gâte je suis prête pour une partie de monopoly ou d’avanturiers du rail !

  3. Nicole dit :

    On est tellement content pour vous ! et tellement triste de ne pouvoir assurer le « gardiennage » de le tribu Carrière… mais bon, le sourire qui éclaire le visage bien marqué de Mamie Janine quand elle nous voit arriver dans sa petite chambre d’hôpital, vaut bien ce sacrifice ! On croise les doigts pour que tout se passe pour le mieux et qu’on puisse vite se retrouver…
    On vous envoie un peu de ce vent d’Est Breton qui ne cesse de souffler sur St Malo et qui fera avancer votre bô bateau avec son génois tout neuf !
    Profitez bien de ces quelques jours et, surtout, faites nous partagez dès que possible vos émotions…
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s