09 mai 2011 – Les tribulations d’un breton aux Açores

(D’après le récit de l’équipage …)

Hier soir, après un apéro et un diner reconstituants (dans un verre) chez Peter, le mythique Café Sport de Horta, l’équipage retournait tranquillement au bateau.

Mais soudain une petite clôture a traversé la route, fauchant le pauvre équipier Malouin et l’envoyant cul par dessus bord s’affaler dans les hortensias (l’appel de la Bretagne, sans doute). Morte de rire, la petite troupe n’en reprend pas moins sa route.

Mais quand Marc, Claire et Ronan se retournent un peu plus loin,  plus de Alain ! Il a disparu. Pensant le retrouver sur Zanzibar, ils rejoignent le quai. Mais toujours pas de breton à l’horizon… L’inquiétude finit par les gagner : ils repartent à sa recherche, remontant les rues  (2 !) menant chez Peter. Alain reste introuvable. Une voiture de police traine sur le port, gyrophare en marche.

Ils regagnent le bateau et attendent. Quelques minutes plus tard, la voiture de police s’arrête sur le quai. Les policiers (pétés de rire) en descendent, avec …  le maudit Breton !

Quelque peu désorienté au sortir du bar (et il faut vraiment le vouloir pour se perdre à Horta…), il s’était réfugié dans le hall d’une banque pour dormir un peu au chaud ! De mémoire d’équipage, zavaient jamais vu ça…

Publicités
Cet article a été publié dans 2011, Printemps-été 11. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s