29 mars 2011

La fine équipe est dans l’avion. Nous n’avons jamais été aussi près du but. L’effervescence des derniers jours rend le moment un peu surréaliste.

La dernière ligne droite a été speed pour tout le monde, avec beaucoup de matériel à récupérer pour équiper un minimum le bateau pour sa première transat. Des choses prévues mais aussi des points pour lesquels nous pensions avoir le temps de réfléchir tranquillement et qui se sont finalement un peu précipités (pharmacie de bord, changement des feux de nav, électronique complémentaire, balise, accastillage, lettre adhésives, écoutes et drisses …). Tous nos cerveaux n’étaient pas de trop (surtout celui du skipper !), ni toutes les bonnes volontés , qui se sont démenées entre la Bretagne, Fourches, La Rochelle, et les Antilles… Tout le monde a assuré. Et c’est toujours ça de fait qui ne sera plus à faire !

Le problème de la survie n’est toujours pas réglé, si ce n’est que nous n’avons plus à hésiter entre l’option « révision » et l’option « achat » : finalement le radeau actuel est périmé. Donc…

Radio-ponton fonctionne à plein régime : tous les copains de Marc et Ronan sont sur le front guadeloupéen tandis que David, relayé (entre 2 fiestas !) par la famille Beck, nous  assure la couverture de St Martin. On ne peut pas dire que nous nous sentons seuls dans la galère ! De fait nous ne seront pas seuls non plus à l’apéro dans quelques mois ! Youpi !

Publicités
Cet article a été publié dans 2011, Printemps-été 11. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 29 mars 2011

  1. PELLETIER Monique dit :

    Quand on lit tout ça…. on se demnde comment vous faites pour pas vous énerver et partir à la nage…
    D’ailleurs, je me demande pouquoi vous voulez absolument faire venir ce bateau en France, vu qu’ensuite, vous allez le remmener au même endroit………..
    Y a pas de logique, non?
    En attendant, bon courage………………………………Bonne continuation……………

    Et comme tu dis Isabelle, Youpla boum : quand vous serez arrivés la-bas, YOUPI, moi, j’irai vous retrouver. C’est pas un bon plan, ça?
    Allez, je vous bise

  2. Nicole dit :

    Courage… encore et toujours ! le stress nous a gagnés nous aussi… pourvu qu’Alain n’oublie pas la balise et les papiers… pourvu que ça se passe bien avec le skipper… pourvu que.. pourvu que…
    C’est sur, nous sommes trop vieux ou trop frileux pour vivre ces moments là !!! mais que vous avez raison d’aller au bout de vos rêves… continuez…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s