Janvier 2010

C’est parti mon kiki !

Nous lançons officiellement l’opération « Zanzibar » auprès de la famille et des amis. Réactions très enthousiastes, même si  l’inquiétude pointe quelque fois au détour de certaines questions. C’est bien là notre chance : être soutenus et aidés par notre grande tribu, quelles que soient nos idées et nos envies, et ce qu’elles peuvent engendrer de craintes dans le cœur de nos mamans.

Sur le plan professionnel, l’annonce se fera peu à peu : Emmanuel travaille pour un grand groupe international; passé l’effet de surprise, il trouve un sérieux soutien à chaque fois qu’il tape à une porte, bien aidé par son boss qui – comme à son habitude – prend le problème à bras le corps et arrondi les angles. On ne saura probablement pas le remercier à la hauteur de son investissement dans notre projet… Les démarches administratives auprès des RH se feront en temps et en heure (janvier 2011 en l’occurrence).  Isa est assistante d’éducation et travaille auprès d’enfants handicapés dans un collège. Les contrats fonctionnant par année scolaire, il suffit de ne pas renouveler en septembre 2011, on peut difficilement faire plus simple. Elle espère quand même très fort pouvoir retrouver tout son petit monde à la rentrée 2012 !…

L’annonce officielle du projet n’est pas une étape anodine : elle nous positionne vraiment dans l’action. Assez de blabla sur l’oreiller, maintenant il faut commencer à jeter sur le papier une idée somme toute très vague de ce que nous voulons (et pouvons) faire : Méditerranée ? Antilles ? Atlantique ? Amérique Centrale ? Afrique ??????

Nous passons des heures sur STW, à faire des recherches, à dialoguer avec ceux qui sont déjà partis et revenus, ceux qui y sont, ceux qui n’iront jamais, ceux qui ont un avis sur tout… Si le procédé n’est pas forcément au summum de l’efficacité au regard du temps passé par rapport aux informations récoltées, il a l’avantage de nous immerger totalement dans le concept. Et à entendre tout et son contraire, on finit quand même par se faire sa petite idée bien à soi !

Ce sera donc plutôt une destination ensoleillée, pour éviter de se retrouver trop souvent enfermés dans le carré les mois d’hiver, à se tenir chaud avec nos adorables (mais remuants) enfants. Les richesses culturelles de la Méditerranée attendrons un peu, on repartira un jour, en amoureux. Nous on veut bien se tenir chaud dans le carré les longs mois d’hiver…

Publicités
Cet article a été publié dans 2010, Hiver. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s