Açores -> Gibraltar / Jour 3

Un lac… c’est assez incroyable mais il n’y a pas un souffle d’air ce matin, pas une ride sur l’eau. Nous sommes au coeur de l’anticyclone et comme prévu il n’y a pas de vent ce qui n’est pas forcément désagréable, surtout avec le soleil qui nous accompagne. Il faudrait juste que ça ne dure pas trop longtemps non plus parce que l’inconvénient c’est qu’on avance pas très vite, un petit 5 nds sur un moteur, légèrement amélioré par les voiles en fin de nuit quand on touche un peu d’air (5-6 nds), mais ça ne dure jamais.

On traine, on lit, on bronze sur le trampoline, on regarde des films (les enfants en ont échangé pleins aux escales). Ca fait quand même beaucoup moins réfléchir et surveiller que quand on est à la voile, notre prochain bateau sera à moteur ! Non je plaisante, ou alors électriques pour ne pas faire de bruit et consommer de gasoil….

On « contemple » aussi les nombreux cargos qui nous entourent. Il y a en effet pas mal de trafic autour de nous, de et vers l’Europe. Souvent assez loin en réalité (30-50 Milles) mais l’AIS les détecte et sur la carte ils semblent vraiment proches.

l’AIS est un système ingénieux qui utilise les canaux VHF pour transmettre – en numérique – les caractéristiques, positions, vitesse, cap et destination des bateaux qui en sont équipés. Celui-ci est obligatoire pour les cargos et autres gros bateaux, mais est aussi nde plus en plus répandu sur les bateaux de plaisance. Nous n’avons qu’un récepteur AIS sur Zanzibar, ce qui nous permet de voir mais pas d’être vus. C’est pratique quand on régate avec les copains qui en ont et qu’ils ne les coupent pas 🙂 mais je regrette de ne pas en avoir, c’est un vrai plus en terme de sécurité.

Bref, tout ça donne un avant gout de ce que sera Gibraltar, et on fera en sorte d’y être de jour 😉

On continue notre route plein Est afin de contourner l’anticyclone (ou plutôt le traverser sur sa partie haute) et aller toucher les Alizés Portugais. On devrait basculer SE ce soir, et faire enfin route vers le détroit.

Toujours rien côté pèche. Heureusement qu’on avait pris un stock de steak de l’excellente viande des Açores pour les protéines. D’ailleurs à midi c’est Entrecôte, miam !

Messages personnels:
– Marin à tous ses copains et cousins: « vous me manquez tous, je suis pressé de vous revoir ! » (les autres membres d’équipage doivent être insensibles…)
– Théo à JC:  » As-tu bien dormi ? »

Nos stats du jour – à 13h00 UTC :

  • Position: 38°58 N – 17°39 W
  • Distance parcourue sur les dernières 24h: 124 Milles
  • Vitesse Moyenne: 5,2 nds
  • Distance parcourue depuis le départ: 398 Milles
  • Vitesse Moyenne: 5,5 nds
  • Distance à parcourir sur notre route actuelle: 620 Milles

Zanzibar.

Publicités
Cet article a été publié dans Atlantique Nord... mai-juin 11, Journal de Bord. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Açores -> Gibraltar / Jour 3

  1. GIGOUT JOEL dit :

    SALUT A TOUS
    ON VOUS SUIT DE PRES………COTES EN VUE
    A BIENTOT JOEL ET MARTINE BOUZIGUES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s