06 – 07 octobre 2011

06 octobre – arrivée Port Ginesta

Cned sur l’eau après cette première nuit de navigation. Marin bat des records de lenteur sur son évaluation de techno: 3h30 , et ça n’est même pas vraiment terminé… En revanche il a bien regardé le paysage, compté inlassablement ses orteils, raconté des histoires … Ca va pas être drôle tous les jours…. Nous devons nous arrêter à Port Ginesta pour un stop technique (on ne peut plus se passer d’Accastillage Diffusion…). L’eau est si transparente aux abords de la côte que les enfants ne résistent pas à l’appel de la baignade (ce qui est d’autant plus courageux que des méduses très curieuses tournent autour du bateau… ). Juliette reste vaillamment sur le pont et attend que son papa l’emmène faire un petit tour de zanzibarquette pour récupérer les garçons sur la plage (ils ne semblent pas décidés à renouveler l’exploit de leur traversée à la nage au milieu des bestioles qui piquent !).

07 octobre – Port Ginesta – Vilanova i Geltru. Des fichiers grib à la réalité…

Nous quittons tôt le matin la marina de Port Ginesta. Nous avons prévu de rejoindre Cartagena d’une traite. Mais la mer est toujours agitée, le vent établit à 25 noeuds et nous obligeant à naviguer au près (c’est à dire plutôt vent dans le nez),  quand on attendait un petit 10 noeuds au portant (c’est à dire plutôt vent dans le dos)… On pense à un phénomène local et nous gagnons le large, confiants dans nos fichiers météo.  Mais les conditions se renforcent encore : les creux deviennent assez impressionnants, avec des vagues cassantes qui tapent violemment contre le bateau, des rafales à plus de 30 noeuds, toujours au près… Nous progressons malgré tout péniblement jusque vers 14 heures. Impossible de se mettre au cned, ni même de préparer un repas. Je commence sérieusement à douter de mes capacités à tenir un quart de nuit dans de telles conditions. Il semblerait qu’on puisse multiplier par 2 les prévisions de force du vent des fichiers. Ce qui est inquiétant pour la suite, puisque 20-25 noeuds sont annoncés sur le papier pour la nuit. Transformés en 40 noeuds, j’ai pas envie d’essayer !!! J’ai beau essayer de me raisonner, je finis par baisser les bras et mon gentil capitaine propose (bien à contre coeur je sais…) de nous dérouter vers un port qui nous permettra de prendre le vent et la houle un peu plus dans le sens du poil… Cela revient malheureusement à faire quasiment demi-tour et perdre les milles si difficilement gagnés. Mais tant pis. Et les enfants semblent soulagés aussi de ce changement de programme. Marin a laissé le panneau de pont de sa cabine ouvert, laissant gentiment entrer quelques vagues sur … son évaluation de techno ! Youpi !

Nous atteignons Vilanova en tout début de soirée (où on se fait assassiner par les tarifs de la marina…). Laissons passer la nuit là-dessus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article a été publié dans Journal de Bord, Méditerranée 2011. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour 06 – 07 octobre 2011

  1. Tom Rohrer dit :

    re-salut, j’avais pas vu cet article
    t’as la classe avec les cheveux longs théo 😀
    et je vois que t’as mère te fait le même effet que ton prof d’espagnol de l’année dernière ^^
    a+
    tom, le voie de la raison qui n’bois pas de café 🙂

  2. Tatou dit :

    Ouah ! ça fait plaisir de recevoir des nouvelles de mes marins !!!!!!!!!
    Alors, on s’entraîne aux grosses vagues !!!!!!!!!!! Ca commence à donner une impression de vacances vos photos ! La liberté !!!!
    Au fait le CNED, Marin, c’est bien: Centre de Natation Et Détente non???????????? Lol
    Je vous embrasse très fort tous les 5
    A très bientôt pour d’autres nouvelles ………..Bon vent !!! (mais pas trop !!!!)
    Tatou

  3. Arnault dit :

    Coucou les navigateurs!!
    Je vois que ça avance bien.
    Tata est venue passé 2 jours à la maison à MALIJAI Plage.
    On lui a fait la visite guidée des hopitaux du département…
    On vous racontera plus tard.
    J’espère que vous aurez de meilleures conditions pour la suite.
    On vous embrasse bien fort et on pense à vous.
    Bisous

    • il semblerait que le rugby ne soit plus de son âge… Ou alors il faut qu’il se contente de la 3ème mi-temps ! Que est le verdict ??

      • Arnault dit :

        Alors dans l’ordre, Luxation du genoux droit avec entorse et ligament externe. Puis pour continuer (autant faire la totale…) Entorse de la cheville droite avec aussi ligament externe.
        Donc béquille et attelles genoux/ cheville.
        Et pour tout arranger , j’ai une tendinite aux épaules… pratique avec les béquilles.
        Donc repos forcé depuis Jeudi dernier, car j’ai le pied qui gonfle et qui devient bleu s’il n’est pas à l’horizontale.
        Bisous

      • tout ça pour regarder la coupe du monde du fond de ton lit… c’est moche, môsieur, d’abîmer comme ça sa petite personne ! J’espère au moins que c’était sur une action resplendissante et que tu as marqué l’essai du siècle avant de te massacrer ! on t’embrasse bien fort, repose toi bien avant de venir faire l’équipier de choc sur Zanzibar !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s