19 – 20 octobre 2011 – d’un continent à l’autre…

19 octobre

10h15. Départ de Gibraltar en convoi : 4 catas + le voilier Loustic. Sortis de la la baie, nous fonçons au portant, toutes voiles dehors et en ciseaux. Le courant nous porte vers l’Atlantique ! La mer se creuse et blanchit à mesure qu’on s’approche de Tarifa et nous croisons quelques intrépides windsurfeurs. Le vent forcit jusqu’à 30 nœuds, Zanzibar surfe, on s’éclate ! On galère juste un peu pour maintenir les voiles en ciseaux avec la grosse houle qui nous berce. Attention aux empannages sauvages ! Nous traversons le rail en diagonale vers le cap Espartel, côté Maroc, profitant d’un trou dans le trafic des cargos. Nous sommes heureux de ne pas être partis en pleine nuit !

15h30 : travers Tanger. Adieu l’Europe, bonjour l’Afrique ! Les contours de la ville se dessinent peu à peu sur la côte brumeuse. On aperçoit quelques minarets et les façades blanches des maisons.

16h45 : On vire au large de la pointe d’Espartel. Cap au 204, premier bord en Atlantique ! Le vent est stable à 20 nœuds et au portant, la houle assez courte. Le bateau accélère et surfe sur les vagues. Nous avançons à 7-8 nœuds facile mais on trouve quand même une bonite dépressive qui vient se suicider sur nos lignes ! Cette fois on s’organise, il n’y aura pas de maladresse, elle finira sur le barbecue !

Puis la nuit tombe, bien noire, sans lune. Le ciel est absolument magnifique : voie lactée et étoiles filantes… Et au moins on ne voit pas les vagues ! On s’écarte encore vers le large pour éviter les nombreux filets dérivants et le trafic des bateaux de pêche. Le vent monte, avec des rafales à 30 nœuds, et le 1er quart est un peu musclé ! On a roulé le génois mais on a eu la flemme de faire une manœuvre périlleuse dans la houle pour prendre un ris…  Le réglage n’est pas des plus intelligents. Rien qu’avec la grand voile on file à 9-10 nœuds. Je monte encore d’un cran dans ma tolérance au stress marin. Manu n’a pas trop bien dormi (n’aurait-il pas encore entièrement confiance dans son second ??) mais les conditions se calment quand il prend son quart et la lune se lève enfin, énorme et orange sur l’horizon.

Notre convoi s’est un peu étiré au fil des heures de navigation : Modus Vivendi est loin devant, Vagabond fait route plus ou moins à nos côtés, Alexïc est un peu derrière et les Loustics ferment la marche courageusement, grand voile déchirée et équipage balloté… C’est sympa de se savoir proches les uns des autres, même si on se voit à peine. On reste à portée de VHF, les enfants peuvent discuter pêche et les capitaines options de route et réglages de voile.

20 octobre

Arrivée à Rabat dans la matinée. On met nos montres à l’heure TU.

L’accueil à la marina Bouregreg est très chaleureux. Les pilotes du port viennent à notre rencontre pour nous aider dans le passage périlleux des digues et la remontée de l’oued vers Salé. On reste 2 heures au ponton de la capitainerie pour les formalités de police, de douane, de brigade cynophile…c’est un peu longuet mais on en profite pour aller d’un bateau à l’autre et papoter.

Ils sont un peu débordés par ces 5 arrivées successives mais s’activent franchement pour nous regrouper les uns à côté des autres sur les pontons. Les emplacements sont un peu étroits et nous galérons pour manœuvrer Zanzibar entre les bateaux déjà amarrés et les catways trop rapprochés. Nous nous résignons à lâcher l’affaire, le bateau est trop large pour s’amarrer à côté des bateaux copains. Mais qu’à cela ne tienne, ici on s’adapte !!

Quelques boulons enlevés, quelques coups de masse bien placés, et c’est le catway qu’on déplace ! Epatant ! La fiesta peut recommencer. On internationalise nos relations avec quelques équipages américains, espagnols, néo-zélandais… et leur joyeuse marmaille. Les enfants se débrouillent pour baragouiner et il ne faut que quelques minutes pour les voir sauter d’un bateau à l’autre. Les ados ne perdent pas de temps et partent à la plage se rafraichir dans les vagues de l’Atlantique.  C’est plus rigolo que de ranger et laver le bateau, forcément…

A la nuit tombée nous organisons un énorme barbecue sur le ponton pour faire griller tous les poissons  (bonites et petits thons) pêchés depuis Gibraltar .  On a déjà vécu des moments plus difficiles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article a été publié dans Journal de Bord, Maroc... octobre 11. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 19 – 20 octobre 2011 – d’un continent à l’autre…

  1. Cécile dit :

    j’ai pris un peu de retard avec les vacances (hihi) alors du coup je commence par les photos et…..wahou !!!!!!!!!!! un vrai régal !
    merci !
    plein de bisous à vous !

  2. laurence -(la maman de johanne) dit :

    Petit coucou d’un endroit du globe très pluvieux
    toujours un grand plaisir de vous lire ; on est presque avec vous
    BONNE VOILE !!!!

  3. la tribu MAUTAB dit :

    coucou les amis!
    C’est avec un plaisir toujours renouvelé que nous lisons vos aventures!
    inutile de vous dire que j’ai la nausée rien qu’a regarder les vagues! je n’aurais jamais le pied marin mais quel bonheur de voir vos bouilles et de savoir que votre vie se remplie d’experiences extraordinaires! Je sais une chose:c’est que le voyage de zanzibar ne se terminera jamais et c’est ce qui nous fait le plus de bien! !!
    ( je n’ai pratiquement jamais repondu aux mails d’isa lorsque l’on habitait a 15 km et maintenant que vous etes a l’autre bout de la planète je fais la maline: il me semble que vous etes plus proches!!! )
    nous vous embrassons fort et pensons fort à vous !
    Alice Simon Lucien Louise Magali et Fabrice

  4. françoise dit :

    salut tout le monde ,
    quel plaisir de vous lire et de voir que tout ce passe bien à bord ;profitez de tout et faites nous encore rêver par l’écriture et vos photos
    bisous à vous tous

  5. moulhade dit :

    hey les amis, nous l’automne s’installe, il était temps, on en avait marre du soleil. On vous le laisse.
    On vous embrasse fort, et on adore suivre vos aventures au presque quotidien. Vous nous manquez mais c’est pas grave on ne vous le dira pas. Prenez en plein les yeux et les oreilles et si vous avez l’occas trinquez un coup avec nous, nous on trinque avec vous tous les soirs sans exception. MIlle bises du vieux continent. Nous 5

  6. hello du bateau que de grand moments deja on vous envie profiter bien de chaque instant regalez vous…gros bisous de nous tous

  7. Cathy ( de Fabrègues) et sa bande dit :

    Super les commentaires. Nous vivons le voyage avec vous : un régal. Régalez-vous et vite la suite de vos aventures.
    Bisous

  8. enault dit :

    vous allez constituer une véritable armada!
    Et puis boentôt, Isa va , à force de quarts, gagner ses galons de capitaine bis.Manu n’a plus qu’à bien se tenir pour garder son rang
    Bizzs de nous deux

  9. c dit :

    Salut la petite famille

    On est content d’avoir enfin de vos nouvelle on commencer a s’ inquiété (tout les jours je regarde si il y a des nouvelle ^^) je vois que vous allez bien et que vous avancez bien c’est cool.
    On pense a vous tout les jours vous nous manquez tros …

    Gros bisous a tous

    Charlie

  10. delphine dit :

    Salamalikum !
    Trop bien d’avoir de vraies images dans la tête de l’endroit où vs vs trouvez, ça donne l’impression de partager un peu plus ces moments avec vous…les enfants ont ils trouvé leur bonheur « pas cher » au souk ? dommage pour les babouches mais je suis sûre que celles de Juju sont très belles aussi !!!
    N’oubliez pas de visiter la Kasbah des oudayas, trop beau !
    on vous embrasse bien fort

  11. GIGOUT JOEL dit :

    BONJOUR LES AMIS
    NOUS SUIVONS VOTRE AVENTURE AVEC BEAUCOUP D’ATTENTION, LES DESCRIPTIONS DE VOTRE EXPEDITION SONT TRES INTERESSANTES….BON COURAGE A TOUS ET BON VENT !!!!!!!
    AMITIES joel et martine gigout

  12. nicole dit :

    Quel plaisir de vous entendre hier soir ! dommage la vidéo n’était pas top et les paroles, au bout d’un moment, saccadées. Mais des nouvelles de vive voix c’est bien ! on est tellement content pour vous de ces heureux moments…
    Allez, pour vous copier ce midi, nous allons manger du poisson et aller voir la mer… oui ça va s’arrêter là, notre bateau n’est pas prêt !!!
    Plein de bisous de la communauté KERISIT/PELLETIER

  13. Tatou dit :

    Elle est pas belle la vie ???????!!!!!!!!!!!!!
    C’est toujours avec grand plaisir que je lis les dernieres nouvelles !!
    Ici ……………calme plat !!
    Gros bisous à tous les 5
    Tatou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s